Médecine des ventouses

Les ventouses représentent un des traitements essentiels dans l’histoire de la médecine depuis la plus haute antiquité.

Pour la médecine chinoise, la maladie ou la douleur est un signe de blocage : cela signifie que l’énergie fondamentale ne circule plus ou mal. La ventouse chinoise rétablit la circulation du sang et, par conséquent, l’énergie.

L’objectif est de rétablir la circulation énergétique dans les méridiens et de libérer les tensions musculaires.

Cette thérapie se révèle remarquablement efficace dans les cas de pathologies respiratoires, musculaires, articulaires, rhumatismales, gynécologiques ou digestives.

Il existe différentes méthodes d’utilisation : ventouse sèche, ventouse scarifiée,  ventouse éclaire,  ventouse glissée.

Les principes d’action

Action mécanique

libère des adhérences

libère les tensions myofasciale

modifie l’élasticité de certains tissus : fascia, tendons, ligaments

Action antalgique

l’aspiration provoque un afflux sanguin massif

décompression au niveau de la pose de ventouse

déclenche des influx inhibiteurs avec libération d’endorphines

résultat : action sur le système nerveux, réduction de la douleur

Action du point de vue énergétique

pose sur des points physiologiquement énergétiques : respiratoire, digestif, circulatoire, psychosomatique

l’utilisation des huiles essentielles appropriées sous la ventouse permettra une dualité synergique qui coopérera pour un meilleur résultat thérapeutique

Action vasculaire

Deux résultats vasculaires :

modification des microvaisseaux localement par vasodilatation

mouvement des liquides